Mercredi 17 octobre 3 17 /10 /Oct 18:13

Aprés Casino, Leclerc fonde de grands espoirs sur le "sans contact"

                                              SES a équipé le Leclerc de Levallois-Perret

                                                     SES a équipé le Leclerc de Levallois-Perret

 

Le magasin du nouveau centre commercial So Ouest, à Levallois-Perret, sera équipé d’étiquettes électroniques sans contact (NFC) sur plus de 50 000 produits. Le consommateur qui a téléchargé l’appli NFC Leclerc du magasin pourra accéder à de nombreux services en passant son mobile devant les étiquettes (du fabricant SES).

 

Il pourra aussi se servir de son téléphone comme d’une douchette de self scanning. La partie paiement et la possibilité d’optimiser son parcours en magasin devraient se greffer sur l’application mobile par la suite. Peu de consommateurs détenant encore un téléphone NFC, l’application est aussi utilisable en scannant les code barres.

 

 

Après Casino, qui avait dévoilé une stratégie de parcours client complet en « sans contact » (NFC), cette technologie qui permet d’obtenir des services en passant son smartphone devant une étiquette, Leclerc dévoile à son tour toute une série de services sans contact, dans son nouveau magasin de Levallois Perret (92). Cet hypermarché flambant neuf de 8000 m² de surface de vente, niché dans le nouveau centre commercial So Ouest, est entièrement équipé d’étiquettes électroniques « sans contact » NFC, sur près de 50 000 produits. Elles ouvrent la voie à une foule de nouveaux services qui vont s’exécuter en un geste, sur le smartphone du client qui a téléchargé l’application NFC. Le service nécessite toutefois d’être équipé de téléphones NFC, encore rares, les iPhone 5 par exemple, ne proposant pas de NFC. Dans le cas contraire, l’application fonctionne aussi avec les codes-barres. Seul le client détenteur d’une carte de fidélité pourra profiter de ces prestations en magasin, le compte fidélité étant greffé dans l’appli.

 

Pour Thierry Gadou, PDG de Store Electronic Systems, « L’intégration de la technologie NFC révolutionne le rôle de l’étiquetage électronique et en fait un nouveau media interactif en rayon, capable d’apporter au consommateur toute l’information qu’il attend - et à laquelle il est désormais habitué sur internet - mais cette fois en magasin, dans le rayon, au moment précis où il en a besoin ».

 

Quatre types de services

En approchant son téléphone des étiquettes produits, le client aura accès à quatre types de services.

D’abord, sur les MDD Leclerc (« Conso responsable », « Marque Repère », « Eco+ », et « Nos régions ont du talent »), il pourra lire les informations sur la composition, l’origine et la fabrication des produits.

 

Ensuite, des alertes allergènes, peuvent être déclenchées, si le client a renseigné son profil. Pour créer ce service, SES, le concepteur des étiquettes NFC, a passé un partenariat avec Shopwise, un spécialiste de l’analyse nutritionnelle des produits alimentaires.

 

Troisième type de service, du self scanning grâce à son smartphone, en lieu et place des douchettes. Le client constitue son panier d’achat au fur et à mesure, en passant son mobile près des produits. Le montant cumulé des achats apparaît aussi, permettant de suivre son budget « en temps réel ».

 

Enfin, chaque article choisi est ôté automatiquement de la liste de courses, si celle-ci a été saisie dans l’application.

 

Booster les MDD qui font sens

Leclerc fonde de grands espoirs sur le « sans contact », notamment pour insister sur son discours prix, mais aussi sur la « Conso responsable », l’un des credos d’avenir dans la stratégie de Michel-Edouard Leclerc et du Mouvement et qui peine à prendre son essor en magasin. « Il était important de profiter de cette nouvelle technologie, notamment pour rendre accessible au maximum de clients une information beaucoup plus complète sur les produits, en particulier les produits Marque Repère et ceux bénéficiant de l’appellation « Approuvé conso responsable », indique David Thibaud, adhérent du centre Leclerc de Levallois.

 

Le paiement dans les tuyaux

Le magasin prévoit d’ores et déjà d’enrichir le bouquet de services « sans contact ». Selon nos informations, la partie paiement mobile est prévue, de même qu’une fonction de repérage ou de géolocalisation des produits en magasin, afin d’optimiser le parcours clients. Une fonction que les hypermarchés sont de plus en plus nombreux à proposer, notamment via Google. A Nice, où Leclerc avait testé plusieurs types de services sans contact, les promotions et les réductions Tickets Leclerc apparaissaient aussi instantanément lorsque l’utilisateur identifié passait son smartphone devant le produit.

 

 

Source: Trad'Consulting par FLORENT MAILLET via www.lsa-conso.fr

 

Par TRAD'CONSULT0136
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés