Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 08:18

La réponse: Le conseil, le service, l'alimentaire, le magasin

 

 

Serge Papin, président de Système U

Le patron de Système U s'inquiète de l'essor d'Amazon

© Bernard Martinez

 

Sur Twitter, Serge Papin, le président de Système U, a fait part de son "inquiétude" sur la montée en puissance de l'américain Amazon dans le commerce

 

S'il livre volontiers ses analyses sur Twitter, le patron de Système U, Serge Papin, évoque rarement la concurrence. Il a pourtant fait une exception lundi en soirée en évoquant "Amazone". Et même s'il orthographie mal le nom de son rival, il a revanche bien compris la menace que constituait la montée en puissance de l'américain. Alors que "Carrefour passe sous la barre des 100 Md$ (NDLR. de chiffre d'affaire), Amazon va les atteindre dans une vingtaine de mois." Le président du quatrième groupe de distribution national y voit un passage de relai symbolique entre une forme de commerce "à l'ancienne" et un commerce d'avenir.

 

Le danger, selon lui, pour les enseignes en dur c'est que le modèle économique d'Amazon n'est pas basé sur la marge. D'ailleurs malgré son gigantisme et sa croissance spectaculaire (+41% en 2011 à 48 milliards de dollars), son résultat net lui n'était "que" de 631 millions de dollars sur la période, en baisse de 45%. Au-delà du business model, Serge Papin note les avantages dont joui le site américain en étant une enseigne virtuelle et "apatride": "pas de jour de fermeture, pas de taxe grande surface, une fiscalité off shore...". Bref un cauchemar pour la concurrence qui ne peut lutter à armes égales.

 

Défaitiste le patron de Système U? "Réaliste", corrige-t-il dans un tweet ultérieur. Mais proactif aussi. "Ça nous pousse à développer les drives et surtout les métiers de bouche pour des magasins plus accueillants." En gros, s'infiltrer dans les quelques brèches laissées par Amazon: le conseil, le service, l'alimentaire, le magasin. En espérant qu'Amazon reste timoré sur ces aspects-là...

 

Source: Trad'Consulting par FRÉDÉRIC BIANCHI via www.lsa-conso.fr 

Partager cet article

Published by TRAD'CONSULT0136
commenter cet article

commentaires