Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 14:06

Fruits et légumes/Marges

                          Le Modef persiste et signe

                                           BO-FRUITS-RAYON.jpg

 

Le Modef réaffirme que les producteurs de fruits et légumes sont « rackettés » par la grande distribution, après que celle-ci a expliqué, mercredi, dégager des marges « extrêmement faibles voire négatives en moyenne » sur ce rayon.

 

« La FCD* vient de déclarer que ses taux de marges sur les fruits et légumes étaient négatifs. Le succès de la vente au juste prix des fruits et légumes sur Paris et l'Ile-de-France, organisée par le Modef, et la teneur des discussions avec les dizaines de milliers de consommateurs qui se sont déplacés, ridiculisent la communication de la FCD », écrit le Modef dans un communiqué du 23 août.

 

« Tenter de faire croire que les grandes surfaces perdent de l'argent sur le rayon fruits et légumes relève d'un mensonge scandaleux et provocateur pour les paysans qui sont rackettés et les consommateurs qui, au vu des prix pratiqués, doivent restreindre leur consommation de fruits et légumes. »

 

« Comment croire la grande distribution quand, par exemple, elle achète la tomate à 0,50 euro, la salade à 15 centimes ou la nectarine à 80 centimes, et les revend respectivement à 3 €, 1 € et 4 €. »

 

« Soit les gestionnaires sont des incapables, ce qui n'est pas le cas, soit ils imputent des charges sur les produits français qui n'ont pas lieu d'être. »

 

« Que les coûts de transport des haricots verts et de la pomme d'Afrique du Sud, ou de la prune d'Argentine... soient élevés, c'est vrai, mais ces coûts n'ont pas à être affectés à la production française », fait valoir le Modef.

 

*FCD : Fédération des entreprises du commerce et de la distribution

 

Partager cet article

Repost 0
Published by TRAD'CONSULT0136
commenter cet article

commentaires